Le secteur du transport routier de la Manche va mal.

La situation des TPE-PME de transport routier de notre département est préoccupante.


Avec mes collègues parlementaires, nous demandons au ministre de l'économie, des finances et de la Relance Bruno Le Maire, la mise en place de mesures telles que :

- La prolongation des dispositifs d’activité partielle, fonds de solidarité et exonérations de cotisations sociales au moins jusqu’en juin 2021,

- Une action forte de l’Etat pour que les banques et financeurs de véhicules acceptent de décaler jusqu’à 6 mois supplémentaires leurs échéances d’emprunts ou de leasing,

- La possibilité pour ce secteur d’isoler la part de chiffre d’affaires liée au tourisme afin d’apprécier l’éligibilité des aides sur cette part plutôt que sur la totalité du chiffre d’affaires de l’entreprise,