Déplacement à Calais pour la commission d'enquête des migrations

Une délégation de la commission d’enquête sur les migrations, les déplacements de populations et les conditions de vie et d’accès au droit des migrants, réfugiés et apatrides en regard des engagements nationaux, européens et internationaux de la France s’est rendue à Calais pour son premier déplacement.

Il était très important pour moi d’effectuer le premier déplacement à Calais car c’est un lieu symbolique de la détresse des migrants. Nous avons passé la journée sur place, avec plusieurs auditions et rencontres, notamment avec des élus de la commune de Calais, le Préfet, la sous-préfèt, la maire de Calais, et d'autres représentants des différentes administrations en lien avec le sujet. Ensuite, nous nous sommes rendus auprès des différents services de la Police aux Frontières et nous sommes allés à la rencontre des associations qui viennent en aides aux migrants. Nous avons aussi pu nous entretenir avec certains migrants.


En tant que Rapporteure de cette commission, notre démarche consiste à mettre à plat le rôle de chaque institution, organisation ou instance dans la gestion des personnes migrantes à Calais. Il s’agit pour nous d’écouter tout le monde pour avoir une idée claire sur ce qui s’y passe, loin des manipulations et fausses informations. Il faut remettre l’humanité au cœur de notre politique d’accueil. C’était très important de nous entretenir avec ces femmes, hommes et enfants qui sont à des milliers de kilomètres de chez eux et qui attendent désespérément une issue.