Crise du Coronavirus: Réouverture des marchés dans le département de la Manche

Dans la Manche, les marchés ne sont toujours pas autorisés, alors que le premier confinement était normalement de 15 jours. L’interdiction des marchés était temporaire mais maintenant ça devient très long. Le monde agricole et les commerçants se demandent quand est-ce que çela va s’arrêter ? Il y a aujourd’hui un impératif de soutien pour qu’ils puissent reprendre leur activité.

Certes, il y a le décret du 23 mars 2020, qui interdit les marchés et donne en même temps le choix au préfet pour donner des dérogations.

Les maires souhaitant l’ouverture de leurs marchés demandent une dérogation au Préfet – et là je fais confiance à tous les services des mairies, ils ont largement la compétence d’assurer et de faire respecter les règles sanitaires sur les marchés.

Alors même que le ministre de l’agriculture et de l’alimentation a annoncé sa volonté que les marchés ouvrent de nouveau, c’est au Préfet de la Manche de décider de ces dérogations et d’avoir une lecture se basant également sur le caractère régulier.

J’ai alors demandé à Monsieur le Préfet d’avoir confiance comme je fais confiance en nos producteurs et nos commerçants. Organisons avec eux la possibilité de filtrages à l’entrée des marchés, des marquages au sol, une circulation à sens unique et du gel hydroalcoolique à l’entrée et à la sortie des marchés.

Il en est assez entendre que le gouvernement n’a qu’à décider la réouverture des marchés. Ce sont les mêmes personnes qui dénoncent la verticalité des décisions parisiennes.

Alors pour une fois que nous avons la main de se concerter localement, faisons-le intelligemment, en respectant les règles sanitaires et en assurant la pérennité des activités du monde agricole local !

Mon courrier au Préfet de la MancheTélécharger