Courrier au Premier Ministre : Préoccupation face au manque de mobilisation de la part de nos banque

Avec plusieurs de mes collègues parlementaires, j’ai co-signé une lettre adressée au premier ministre pour partager notre préoccupation face au manque de mobilisation de la part de nos banques et compagnies d’assurance depuis le début de cette crise du #COVID19.

📰 Le lundi 23 mars, la Fédération française de l’assurance annonce apporter une contribution de 200 millions d’euros au fonds de solidarité en faveur des travailleurs indépendants et des TPE est un premier signe encourageant, il demeure insuffisant et doit être appuyé par des mécanismes de soutien beaucoup plus ambitieux. En effet, cet apport n’a pas vocation à couvrir les pertes d’exploitation très importantes auxquelles feront face nos entreprises et nos agriculteurs dans les prochains mois, et notamment l’ensemble des commerces qui ont été fermés suite aux mesures de confinement mises en place.

📊 Mais aussi sur la possibilité de reconnaître le statut de catastrophe naturelle, comme le demandent de nombreux chefs d’entreprise, responsables hôteliers ou commerçants, tous très gravement touchés par cette crise à l’impact significatif sur notre économie. Il pourrait permettre une meilleure indemnisation de ces professionnels, et ainsi maintenir des emplois sur nos territoires. A défaut, il apparaît nécessaire d’envisager un élargissement des bénéficiaires du fonds de solidarité nouvellement créé, ainsi qu’une augmentation de la contribution des compagnies d’assurances.

  • Facebook
  • Twitter

©2020 par Pierre Cosnefroy

Mentions légales