Encore beaucoup d’incertitudes pour les auto-écoles

Encore beaucoup d’incertitudes pour les auto-écoles

📝 J’ai alerté le Ministre de l’économie et des Finances sur la situation difficile des auto-écoles lors de la crise du COVID-19 et lors du déconfinement.

Depuis la fermeture administrative des établissements, les auto-écoles subissent de plein fouet les conséquences économiques du Covid-19. Les entreprises ne disposant pas de trésorerie suffisante pour assurer une fermeture pendant plus de deux mois risquent même de ne pas rouvrir tout court.

🔎 Une faillite de la profession entraînerait des conséquences problématiques pour le bon déroulement des examens de conduite, dans un contexte où le permis de conduire reste et restera un élément essentiel à l’embauche

🗞 Retrouvez l’article de presse

https://actu.fr/economie/elles-peuvent-rouvrir-11-mai-mais-encore-beaucoup-dincertitudes-auto-ecoles_33383649.html

Aides exceptionnelles de solidarité

Aides exceptionnelles de solidarité

👨‍👩‍👧‍👦👨‍👧‍👦Pour soutenir les personnes et les familles les plus modestes en difficulté pendant la crise épidémique de Covid-19, après avoir été alerté par les parlementaires, le gouvernement leur versera une aide exceptionnelle de solidarité. Celle-ci est proportionnelle au nombre d’enfants.

💶 Cette aide sera versée automatiquement aux personnes qui y ont droit le 15 mai 2020 par les caisses d’allocations familiales, les caisses de la mutualité agricole et Pôle Emploi. Elle s’ajoutera aux aides sociales versées mensuellement toute au long de l’année.

🔸Toutes les familles bénéficiaires des aides personnalisées au logement (APL) qui ne touchent pas le RSA ou l’ASS bénéficieront d’une aide de 100 € par enfant à charge. Soit les montants suivants :

Personne seule ou en couple avec un enfant : 100 €
Personne seule ou en couple avec deux enfants : 200 €
Personne seule ou en couple avec trois enfants : 300 €
Personne seule ou en couple avec quatre enfants : 400 €

🔸Les foyers allocataires du revenu de solidarité active (RSA) ou de l’allocation de solidarité spécifique (ASS) percevront une aide de 150 €, à laquelle s’ajoute 100 € supplémentaires par enfant à charge. Soit les montants suivants :

Personne seule ou en couple : 150 €
Foyer avec un enfant : 250 €
Foyer avec deux enfants : 350 €
Foyer avec trois enfants : 450 €
Foyer avec quatre enfants : 550 €

Demande de mesures exceptionnelles de soutien pour la filière cidricole

Demande de mesures exceptionnelles de soutien pour la filière cidricole

🍏 Avec plusieurs de mes collègues, nous avons demandé au gouvernement des mesures de soutien exceptionnelles pour la filière cidricole.

🍎 Les ventes de la filière subissent une baisse moyenne de 50 %. Certains producteurs ont même été contraints de stopper leur activité suite à des baisses de vente allant jusqu’à moins 90 %. Une remise en question de la récolte de cet automne est désormais à craindre du fait des surplus conséquents que les transformateurs ne pourront pas valoriser.

Nous souhaitons :

▪️le retrait du marché des cidres (via notamment la distillation industrielle) et des pommes à cidre.

▫️la réinscription du cidre sur la liste des produits à base de fruits et légumes transformés dans « l’Organisation commune des marchés fruits et légumes » de la PAC.

▪️l’attribution d’une aide financière à la communication de crise.

▫️la mise en place d’un dispositif d’allègements de charges et l’installation d’un guichet unique « Filière cidricole » pour faciliter les demandes d’aide.

🗞 https://www.tendanceouest.com/actualite-361303-normandie-des-deputes-demandent-des-mesures-de-soutien-pour-la-filiere-cidricole.html

Protocoles de reprise des établissements scolaires

Protocoles de reprise des établissements scolaires

La situation sanitaire du pays, liée au coronavirus Covid-19, implique la fermeture des écoles, collèges et lycées depuis le lundi 16 mars 2020.
Une continuité pédagogique a été mise en place et a permis de maintenir un contact régulier entre leurs professeurs et la très grande majorité des élèves. Le Président de la République, le Premier Ministre et son gouvernement ont choisi de rouvrir les écoles et les établissements scolaires, progressivement, à partir du 11 mai 2020 dans le respect des prescriptions sanitaires émises par les autorités.

Le présent protocole sanitaire vise à préciser les modalités de réouverture des écoles après le confinement dans le respect de la doctrine sanitaire. Il est destiné aux collectivités territoriales, aux services déconcentrés de l’Etat, aux personnels de directions ainsi qu’à l’ensemble des communautés scolaires.

Le présent protocole sanitaire repose sur la doctrine élaborée par les autorités sanitaires du pays. Il vise à présenter les prescriptions à mettre enœuvre pour permettre la réouverture des écoles et établissements scolaires après la période de confinement. Il est destiné aux collectivités territoriales, aux services déconcentrés de l’Etat, aux directeurs et aux personnels de direction ainsi qu’à l’ensemble des communautés scolaires.
Le protocole est composé d’un guide relatif aux écoles primaires (maternelles et élémentaires), d’un guide relatif aux établissements scolaires ainsi que de dispositifs d’affichages et de communication qui sont mis à la disposition de l’ensemble des parties prenantes.

Chaque guide est constitué d’une présentation des principes généraux et de fiches récapitulant les prescriptions et les modalités de contrôles pour chacune des thématiques suivantes :

● Accueil des élèves

● Aménagement des salles de classe

● Gestion de la circulation des élèves

● Activités sportives et culturelles

● Récréation

● Nettoyage/désinfection des locaux

● Dimensionnement et équipement des sanitaires

● Gestion de la demi-pension

● Enseignements spécifiques : musique, arts plastiques, sciences, technologies


Enfin, il présente les actions à conduire en cas :

● de cas possibles de covid-19 au sein de l’école ou de l’établissement scolaire

● de cas avéré de covid-19 au sein de l’école et de l’établissement

Il repose sur cinq principes généraux :

❖ Le maintien de la distanciation physique

❖ L’application des gestes barrière

❖ La limitation du brassage des élèves

❖ L’assurance d’un nettoyage et d’une désinfection des locaux et matériels

❖ La communication, l’information et la formation

Covid-19, réouverture des plages.

Covid-19, réouverture des plages.

🏖 Avec plusieurs de mes collègues parlementaires nous avons demandé au Gouvernement la réouverture des plages à partir du 11 mai pour des activités physiques et sportives.

✔️ Nous pouvons laisser les élus locaux en lien avec les Préfets décider de cette possibilité et nous pouvons leur faire confiance pour garantir le respect des règles sanitaires.