📝 J’ai alerté le Ministre de l’économie et des Finances sur la situation difficile des auto-écoles lors de la crise du COVID-19 et lors du déconfinement.

Depuis la fermeture administrative des établissements, les auto-écoles subissent de plein fouet les conséquences économiques du Covid-19. Les entreprises ne disposant pas de trésorerie suffisante pour assurer une fermeture pendant plus de deux mois risquent même de ne pas rouvrir tout court.

🔎 Une faillite de la profession entraînerait des conséquences problématiques pour le bon déroulement des examens de conduite, dans un contexte où le permis de conduire reste et restera un élément essentiel à l’embauche

🗞 Retrouvez l’article de presse

https://actu.fr/economie/elles-peuvent-rouvrir-11-mai-mais-encore-beaucoup-dincertitudes-auto-ecoles_33383649.html