Soutien au collectif citoyen circuit court

Soutien au collectif citoyen circuit court

Depuis la fermeture de l’abattoir de Cherbourg-en-Cotentin, la filière viande du Cotentin est désorganisée.

Le collectif citoyen circuit court a été créé dans le but de rassembler les acteurs de cette filière et interpeller les pouvoirs publics.
Le collectif à plusieurs revendications, il est un acteur important dans le plan Alimentaire Territorial du Cotentin et a besoin de soutien.

Pour plus d’information, visitez leur page Facebook : https://www.facebook.com/groups/168650104497183/about/


Plan Tourisme

Plan Tourisme

Contexte : le secteur, qui représente 2 millions d’emplois directs et indirects et 8% du PIB, fait face à la pire épreuve de son histoire moderne.

➡️ Son sauvetage est une priorité nationale : pour permettre au secteur de surmonter la crise, le Gouvernement met en place un plan de soutien massif, sans précédent de 18 milliards d’euros.

🔹 Le dispositif de prêts garantis par l’État (PGE) est renforcé pour le secteur du tourisme et de la restauration. Les meilleurs mois d’activité de l’année dernière seront pris en compte comme calcul de référence.

🔹L’accès des entreprises du secteur au Fonds de solidarité est prolongé jusqu’à la fin de l’année 2020.

🔹Les banques se sont engagées à reporter les échéances de prêts sur douze mois et non six mois.

L’exonération de cotisation est prolongée jusqu’à la fin de la fermeture des établissements. Un crédit de cotisation de 20% est accordé pour accompagner la reprise.

🔹Les entreprises du tourisme pourront continuer de recourir au chômage partiel dans les mêmes conditions qu’aujourd’hui au moins jusqu’à fin septembre 2020.

Au-delà, le chômage partiel leur restera ouvert si leur activité reprend trop lentement.

🔹L’État va mobiliser un plan d’investissements en fonds propres de 1,3 milliard d’euros à travers Bpifrance et la Caisse des dépôts.

Ils généreront des investissements privés pour un total d’environ 7 milliards d’euros de financements, notamment dans le tourisme durable.

Les collectivités locales pourront aussi prévoir des allégements de taxe de séjour et d’autres dégrèvements fiscaux.

🔹Le plafond journalier des tickets-restaurants est doublé, de 19 à 38 euros. Ils seront utilisables le week-end.
‼️ A quelle date peut-on envisager un déconfinement du secteur du tourisme ?

« Il est raisonnable de penser que les Français pourront partir en vacances en juillet et en août » Édouard Philippe

➡️ En cas d’annulation de réservations si la situation se dégrade, le secteur s’est engagé au remboursement total.

➡️ S’agissant d’une date la réouverture du secteur touristique, des réponses scientifiques seront apportées dans la semaine du 25 mai.

➡️ L’objectif dans les départements verts était la réouverture des cafés et restaurants le 2 juin.

⚠️ L’objectif prioritaire du Gouvernement est d’éviter le risque d’une deuxième vague qui annulerait les efforts des Français pendant deux mois de confinement.

Prime exceptionnelle pour les EHPAD

Prime exceptionnelle pour les EHPAD

J’avais sollicité le Gouvernement pour qu’une prime exceptionnelle soit versée aux professionnels des EHPAD à la suite d’un message reçu d’une maman d’Equeurdreville-Hainneville qui voyait sa fille tous les matins partir s’occuper des résidents d’un EHPAD du Cotentin avec la peur au ventre d’être porteuse du COVID-19.

✅ L’état versera à TOUS les personnels de tous les EHPAD une prime défiscalisée pour reconnaître et valoriser leur engagement sans faille pendant cette crise, et ce quelque soit leur statut. Elle sera de 1.500 € dans les 33 départements les plus touchés, de 1.000 € ailleurs comme c’est le cas dans la Manche ! Merci à vous #TousSolidaires #TousMobilisés

🗞 https://actu.fr/societe/coronavirus/manche-une-prime-1000-e-dans-ehpad_33508777.html?utm_medium=Social&utm_source=Facebook#Echobox=1589104786

Encore beaucoup d’incertitudes pour les auto-écoles

Encore beaucoup d’incertitudes pour les auto-écoles

📝 J’ai alerté le Ministre de l’économie et des Finances sur la situation difficile des auto-écoles lors de la crise du COVID-19 et lors du déconfinement.

Depuis la fermeture administrative des établissements, les auto-écoles subissent de plein fouet les conséquences économiques du Covid-19. Les entreprises ne disposant pas de trésorerie suffisante pour assurer une fermeture pendant plus de deux mois risquent même de ne pas rouvrir tout court.

🔎 Une faillite de la profession entraînerait des conséquences problématiques pour le bon déroulement des examens de conduite, dans un contexte où le permis de conduire reste et restera un élément essentiel à l’embauche

🗞 Retrouvez l’article de presse

https://actu.fr/economie/elles-peuvent-rouvrir-11-mai-mais-encore-beaucoup-dincertitudes-auto-ecoles_33383649.html

Aides exceptionnelles de solidarité

Aides exceptionnelles de solidarité

👨‍👩‍👧‍👦👨‍👧‍👦Pour soutenir les personnes et les familles les plus modestes en difficulté pendant la crise épidémique de Covid-19, après avoir été alerté par les parlementaires, le gouvernement leur versera une aide exceptionnelle de solidarité. Celle-ci est proportionnelle au nombre d’enfants.

💶 Cette aide sera versée automatiquement aux personnes qui y ont droit le 15 mai 2020 par les caisses d’allocations familiales, les caisses de la mutualité agricole et Pôle Emploi. Elle s’ajoutera aux aides sociales versées mensuellement toute au long de l’année.

🔸Toutes les familles bénéficiaires des aides personnalisées au logement (APL) qui ne touchent pas le RSA ou l’ASS bénéficieront d’une aide de 100 € par enfant à charge. Soit les montants suivants :

Personne seule ou en couple avec un enfant : 100 €
Personne seule ou en couple avec deux enfants : 200 €
Personne seule ou en couple avec trois enfants : 300 €
Personne seule ou en couple avec quatre enfants : 400 €

🔸Les foyers allocataires du revenu de solidarité active (RSA) ou de l’allocation de solidarité spécifique (ASS) percevront une aide de 150 €, à laquelle s’ajoute 100 € supplémentaires par enfant à charge. Soit les montants suivants :

Personne seule ou en couple : 150 €
Foyer avec un enfant : 250 €
Foyer avec deux enfants : 350 €
Foyer avec trois enfants : 450 €
Foyer avec quatre enfants : 550 €