Premiers pas dans l’hémicycle

Qui décide de l’emplacement des députés ? Ils occuperont définitivement leur vraie place le 4 juillet prochain, lors de la déclaration de politique générale. Le premier ministre Edouard Philippe viendra présenter son programme et engager la responsabilité du gouvernement. Avant cette date, le placement des députés se fera par ordre alphabétique.
Chaque siège comporte un numéro. Sur certains, des plaques commémoratives en mémoire d’anciens députés connus ont été vissées. L’hémicycle en compte une soixantaine, nous apprend-on. Ainsi Pierre Mendès France, qui fut tour à tour ministre, président du Conseil des ministres et élu député à plusieurs reprises, a son nom gravé sur l’un des sièges de l’Assemblée.