Cérémonie de remise de médaille à la SNSM de Fermanville

Cérémonie de remise de médaille à la SNSM de Fermanville

Sonia Krimi a participé avec un grand plaisir à la cérémonie de décoration des bénévoles de la station de Fermanville en présence de Madame la Maire Nicole Belliot-Delacour, la nouvelle présidente de la station, Madame Annie Le Ridant, et l’ensemble de l’équipage.

Après le récit des opérations de sauvetage par l’ancien président Daniel Léonard, j’ai remis la médaille de reconnaissance de la SNSM à 9 des 16 bénévoles de la station et visité la navette « Cape Lévi II ». Ce moment chaleureux et émouvant fut l’occasion de souligner l’excellente gestion de cette station importante du Cotentin qui compte parmi les rares sur toute la France à être présidée par une femme !

La station a notamment fait l’acquisition sur ses fonds propres d’une caméra thermique qui permet de repérer les naufragés de nuit à 450 mètres à la ronde. La bonne santé financière de de cette association qui assume une mission de service public essentielle révèle que les donateurs sont attachés aux stations proches de leur lieu d’habitation.

Pour un centre de coronarographie à Cherbourg-en-Cotentin !

Pour un centre de coronarographie à Cherbourg-en-Cotentin !

L’Agence Régionale de Santé de Normandie devra choisir prochainement entre le projet de Cherbourg-en-Cotentin et celui Saint-Lô pour l’implantation du premier service de coronarographie de la Manche.
Plus que jamais, les habitants du Cotentin ont besoin qu’un plateau de coronarographie soit implanté à Cherbourg-en-Cotentin. Cet examen vital permet de visualiser les artères coronaires et de repérer d’éventuels rétrécissements ou obstructions qui limitent l’afflux de sang vers le cœur. Cherbourg-en-Cotentin est la seule ville de France de plus de 80 000 habitants à ne pas être dotée d’un plateau de coronarographie.
Afin de soutenir le projet du Centre Hospitalier Public du Cotentin, je vous invite à signer une pétition de soutien.
Pour se faire, rendez-vous sur la pétition en ligne :
https://www.change.org/p/agence-régionale-de-santé-de-normandie-pour-un-service-de-coronarographie-à-cherbourg-en-cotentin
Cela vous prendra que 2 minutes, pour sauver des vies.
Soyons unis !

coronarographie

 

Le prélèvement de l’impôt à la source – Taux de prélèvement

[Le prélèvement de l’impôt à la source]

Taux de prélèvement – Date limite 15 septembre 2018.

A partir du 1er Janvier 2019, la France passera au système de prélèvement d’impôt à la source. Il vise à adapter le recouvrement de l’impôt au titre d’une année à la situation réelle du contribuable, (revenus, événements de vie…) durant cette même année, sans en modifier les règles de calcul. Il a pour objectif de supprimer le décalage d’un an entre la perception des revenus et le paiement de l’impôt sur ces revenus.

Le taux du prélèvement à la source est calculé à partir de l’ensemble des revenus du foyer (et non du seul salarié). Il s’agit d’un taux personnalisé qui dépend de la situation de famille de chaque contribuable.

Cependant le contribuable qui ne souhaite révéler l’ensemble de ses revenus à son employeur dispose toutefois d’un droit d’option : il peut opter pour un taux individualisé ou un taux non personnalisé.

> Taux individualisé :
L’administration fiscale laisse aux foyers la possibilité d’opter pour un taux individualisé de retenue à la source afin de prendre en compte les différences de revenus entre les deux conjoints.
Dans ce cas, chaque conjoint se voit appliquer un taux différent, correspondant à ses revenus personnels.

> Taux non personnalisé autrement dit taux neutre :
Pour préserver l’entière confidentialité des revenus globaux de son foyer, le salarié peut demander à ce que l’administration fiscale ne transmette à l’employeur que le taux de prélèvement lié à son seul salaire.
Il devra alors opter pour le taux non personnalisé du prélèvement à la source.

Attention : vous avez jusqu’au 15 septembre pour choisir entre un taux individualisé ou un taux non personnalisé.

Pour se faire : veuillez vous renseigner auprès de votre administration fiscale.

Pour en savoir plus :
https://www.economie.gouv.fr/prelevement-a…/taux-prelevement

Fonds pour le Développement de la Vie Associative

Suite à la suppression de l’ancienne réserve parlementaire, les associations peuvent désormais effectuer des demandes de financements auprès du Fonds pour le Développement de la Vie Associative (FDVA) rattaché directement aux Préfectures départementales.
Comme beaucoup de mes collègues parlementaires, nous nous sommes mobilisés afin que les fonds de l’ancienne réserve parlementaire soient toujours attribués aux associations.
Ainsi, 25 millions de l’ancienne réserve parlementaire sont venus augmenter ce fonds.
Proposez vos projets et profitez du financement de l’Etat avec le fonds de développement de la vie associative.
La gestion de ce fonds s’effectuera dans chaque département sous l’égide du Préfet et en concertation avec les associations de nos territoires.
Les associations de la Manche peuvent continuer à se mobiliser pour 2018 (dossier à déposer avant le 14 septembre 2018 !) et pour les années suivantes…Pour plus de renseignements, voici les liens :
https://t.co/WJniqmVfPu / https://lnkd.in/emY67XS