Conférence de presse d’Emmanuel Macron : un tournant dans la méthode, des annonces importantes et un regret

Conférence de presse d’Emmanuel Macron : un tournant dans la méthode, des annonces importantes et un regret

A la suite de la conférence de presse du Président de la République, je salue des annonces qui répondent aux difficultés exprimées à travers la crise sociale que nous traversons depuis 5 mois. Emmanuel Macron a reconnu la légitimité de revendications profondément soutenues qui justifient un changement de méthode pour transformer le pays et réduire les fractures sociales et territoriales.

La réindexation des pensions de retraites de moins de 2000 euros au 1er janvier 2020 et de l’ensemble des pensions à compter du 1er janvier 2021 est une mesure de justice sociale importante.

La création des maisons « France services » dans chaque canton répond à l’exigence d’accessibilité et de proximité des services publics. En outre, le redéploiement des fonctionnaires de l’administration centrale sur les territoires améliorera la qualité de l’accueil dans les services administratifs.

La garantie du versement des pensions alimentaires aux parents isolés a été confirmée. La situation de grande fragilité de familles monoparentales, souvent composées de femmes célibataires ayant plusieurs enfants à charge, a donc été prise en compte. Il faut désormais lutter contre le non-recours aux aides sociales qui est évalué à 10 milliards d’euros par an.

Le Président de la République a par ailleurs décliné un changement de méthode pour remettre l’humain au centre de l’action publique.
Nous pourrons compter sur davantage de représentation, de consultation et de participation pour retrouver la confiance dans la vie démocratique.

J’exprime toutefois un regret : la prise en compte du vote blanc dans le décompte des suffrages exprimés était une forte demande de nos concitoyens en quête de considération même lorsqu’ils désavouent l’offre politique proposée. Il faudra que le parlement travaille cette question au cours de l’examen de la réforme constitutionnelle à l’été 2019.

Le festival de l’agneau du Cotentin – Avril 2019

Le festival de l’agneau du Cotentin – Avril 2019

Le festival de l’agneau, célèbre dans le Cotentin met en avant 2 atouts : les agneaux et les éleveurs.
Les agneaux de notre département sont parmi les meilleurs du monde, la Cotentine et le Roussin ont donné lieu au fameux « pré salé » du Cotentin. Cette viande d’excellente qualité est appréciée partout en France et à l’étranger. Elle est le fruit de conditions naturelles et climatiques spécifiques, d’un environnement qu’il nous faut absolument préserver et d’un savoir-faire local, celui de nos éleveurs.
La Normandie est une des régions qui a le plus de labels de France, la Manche et le Cotentin participent à ces excellents résultats. Nos éleveurs sont une richesse et je les félicite.
Je dis souvent que je ne suis pas un mouton, mais un agneau du Cotentin, pourquoi pas !

Visite du Député Malien Yiri Kéita à la permanence de Sonia Krimi

Visite du Député Malien Yiri Kéita à la permanence de Sonia Krimi

L’association Parenthèse de Vasteville existe depuis 1999. Elle travaille, dans le cadre de la coopération décentralisée avec le village de Tingolé au Mali. Ce village rural fait partie d’une commune de plus de 20 000 habitants à 100 kms de Bamako. Au fil des années l’association a accompagné ce village pour la construction d’un centre de santé communautaire maintenant autonome et de 6 classes, trois autres sont en cours d’achèvement. Outre les progrès de santé et d’éducation, ils s’efforcent de visiter régulièrement ce village.

Monsieur Yiri kéita député de la région de Koulikoro résidant au village de Tingolé, est l’interlocuteur de l’association depuis les débuts des actions dans son village. Il est venu en visite à Cherbourg pour entretenir les relations de réciprocité entre les 2 communautés. Connaissant mon attachement pour la culture et les relations internationale, la présidente de l’association parenthèse, Madame Odile Lohier, a proposé une rencontre.

C’est avec grand plaisir que j’ai reçu monsieur le député et 3 membres de l’association à ma permanence. Je remercie l’association d’avoir permis ce moment de partage riche et très intéressant.

Sonia Krimi au micro de SudRadio

Mardi 23 avril, j’étais au micro de SudRadio pour le petit déjeuner politique avec Philippe David, et Christophe Bordet

« Nous votons des lois et on pense qu’elles arrivent directement sur le terrain. Ce n’est pas le cas. […] Il y a énormément de personnes qui ne connaissent pas leurs droits. »

Je vous laisse découvrir le contenu de cette vidéo.

Sonia

« Vis ma vie » d’infirmier libéral

« Vis ma vie » d’infirmier libéral

J’ai répondu à l’invitation de Monsieur Florent Régal, infirmier libéral de ma circonscription, à vivre une matinée de travail avec lui.
Nous avons commencé la tournée à 6h30, j’ai eu l’occasion de rencontrer 25 patients jusqu’à 13h. Les besoins varient à chaque patient et Monsieur Régal s’adapte pour chacun d’entre eux. Il connait leurs besoins, leurs particularités, leurs habitudes, il les suit parfois depuis de nombreuses années et le lien qui s’installe entre lui et ses patients est très touchant. On comprend très vite qu’être infirmer libéral est une vocation. En plus d’un savoir technique il nécessite un sens relationnel fort, du courage et une disponibilité à 24h/24, 7j/7. C’est un métier très prenant et indispensable dans notre société. Cependant, Monsieur Régal m’a présenté les dysfonctionnements et aberrations que rencontrent les infirmiers libéraux dans leur exercice quotidien. J’ai pu constater que la Nomenclature Générale des Actes Professionnels ignore certains soins par exemple, ou bien que leur statut ne prend pas en charge certains aspects.
Le but de ce vis ma vie était d’entrer dans l’univers des infirmiers libéreaux, de comprendre ce qui ne va pas afin d’éclaircir, d’améliorer ces points.
Je les félicite vraiment pour leur travail quotidien et remercie tout particulièrement Monsieur Regal de m’avoir permis de vivre cet expérience.
Merci également à madame Mesnil pour cette photo souvenir !