J’ai accompagné la Ministre chargée des affaires européennes Nathalie Loiseau à Saint-Vaast-la-Hougue puis à Cherbourg-en-Cotentin à la rencontre des ostréiculteurs et des pêcheurs dans un contexte d’inquiétude à un mois du Brexit.
A la Maison Hélie de Saint-Vaast, la Ministre a pu découvrir une entreprise familiale emblématique du Nord-Cotentin pour laquelle les exportations représentent 60% de l’activité. Ceci révèle la qualité et la renommée du savoir-faire des ostréiculteurs du Cotentin.
A la Criée de Cherbourg, nous avons évoqué avec les pêcheurs les risques de baisse d’activité liés de la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne. L’activité des pêcheurs normands en eaux britanniques représente 20 millions d’euros et plusieurs milliers d’emplois sur le territoire. L’Etat comme la Commission européenne se sont engagés à accompagner les pêcheurs. La filière de la pêche et des produits de la mer est un des atouts majeurs de l’activité économique et de l’attractivité du territoire normand. L’avenir nous appartient, j’en suis convaincue !